• Envoyez vos Leaks, Alertes et Videos au +37362133275 (WhatsApp)

Vidéo: 2 fillettes de 6 ans et 7 mois sauvagement violées par leur oncle jusqu’à ce que mort s’en suive – Regardez.

Le week-end dernier, un incident macabre est survenu à Nkongsamba dans la région du littoral, et a plongé tous les habitants dans l’émoi et la consternation. En effet, deux jeunes filles de 6 ans et 7 mois ont été sauvagement violées par leur oncle jusqu’à ce que mort s’en suive.
Les parents des deux victimes s’étaient rendues à une veillée laissant ainsi la garde des petites à leur oncle Joel Tankoua. Ce dernier aurait profité de cette occasion pour mettre son plan à exécution, il aurait drogué les petites avant de faire sa sale besogne.
À leur retour, les parents ont découvert le corps sans vie de la petite de 7 mois, alors que celle de 6 ans était dans un état critique. Transportée d’urgence à l’hôpital, elle décédera quelques heures plus tard. Leur oncle a été arrêté par la police et attend son jugement.

Alliance avec Macky Sall : Moustapha Kara contredit son père Serigne Modou Kara

Serigne Moustapha Ndiagne Kara donne son avis sur le Soutien à Macky SALL et dénonce un groupe de Lobbyistes autour de Serigne Modou KARA qui n’y sont que pour leur intérêts personnels et ceux du Président Macky Sall… Ce disciple de kara est resté égal à lui-même. Aujourd’hui encore, il aura servi un réquisitoire cinglant à l’encontre du Général Kara souteneur de Macky et ses Lobbyistes…Serigne Moustapha Ndiagne, a contacté tard dans la soirée du Jeudi la rédaction de Dakarswagg.com pour dénoncer le soutien de Kara à Macky Sall: Selon le disciple de Kara “pendant plusieurs heures, je n’ai reçu aucun argument pouvant me convaincre de soutenir le Sall candidat en 2019.

Bouba Ndour lâche le Pr Songué Diouf

Le Directeur des programmes de Tfm n’est pas resté indifférent aux réactions des Sénégalais critiquant le Pr Songué Diouf, suite aux « dérives relatives au viol des femmes » dans la dernière émission « Jakaarlo Bi », vendredi dernier.

Ce mercredi dans Rfm, Bouba Ndour, co-animatrice de l’émission mise en épingle, se démarque de son collègue. Et précise : « Sur le plateau, j’avais marqué mon désaccord. L’erreur est humaine. Ce sont les aléas du direct. Que le Professeur Songué Diouf reconnaisse qu’il s’est trompé et qu’il s’excuse platement. Personne n’est omniscient. On peut même se tromper sur ses propres enfants. Il n’avait pas l’intention de blesser qui que ce soit ».

Pour rappel, le Pr Songué Diouf avait laissé entendre que les viols pouvaient découler de la posture des victimes, lesquelles, dotées de formes généreuses, pouvaient ne pas laisser de marbre les criminels…