• Envoyez vos Leaks, Alertes et Videos au +37362133275 (WhatsApp)

PHOTOS – Insolite au Magal de Porokhane : la ministre de femme s’endort en pleine cérémonie !

La ministre de la femme Ndeye Sally Diop Dieng dans les bras de Morphée lors de la cérémonie officielle du Magal de Porokhane

Bien qu’elle a effectué le voyage par avion avec la délégation gouvernementale dirigée par le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye, donc moins éprouvant, notre ministre a peut être longtemps attendu (durée de la cérémonie) pour être prise par le sommeil. Des images insolites captées par Sunubuzz.

INSOLITE – Un député jugé dans son lit d’hôpital pour offense au Chef de l’Etat

Au Congo, un tribunal au complet a fait le déplacement mardi 20 février, dans la chambre d’hôpital d’un député. Il s’agit de Gérard Mulamba« Gecoco » , accusé d’avoir offensé le chef de l’Etat.

Selon l’AFP, le député provincial de Kinshasa a fait face au juge mardi « devant un tribunal qui a siégé dans son lieu d’hospitalisation ». Son avocat déclare que c’est un « acharnement du pouvoir qui veut le faire condamner par tous les moyens à travers un procès qui n’en est pas un ».

Le député mis en cause est membre de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). Il s’agit d’un parti historique de l’opposition. Selon son frère, Gecoco Mulumba « souffre de complications rénales. Lors de cette audience, il n’a pu ni parler, ni bouger de son lit d’hôpital »

Par ailleurs, ses avocats informent qu’une ordonnance du parquet l’autorise à « suivre des soins dans un centre hospitalier approprié ». Cette ordonnance a été largement partagée sur les réseaux sociaux. L’avocat de la défense se désole du blocage de la libération provisoire décidée par le parquet. Il accuse ainsi l’Agence nationale des renseignements.

La décision devra tomber jeudi

Le sort du député, arrêté depuis le 10 novembre, sera connu ce jeudi. Il a été mis aux arrêts à l’aéroport de Kinshasa. Le 19 janvier dernier, il a été transféré dans une clinique parce que son état de santé allait de mal en pis. Cela a été « constaté par des médecins commis par l’État », selon son avocat. Le député risque une peine de prison de 2 ans tout au plus.

Exclusif! Quels dégâts a subi le Falcon 7X de Macron ? Comment est-il rentré à Paris ?

Yerimpost est en mesure d’écrire que le numéro un français, Emmanuel Macron, est arrivé au Sénégal avec deux avions: un Falcon 7X qui transportait des éléments de la sécurité présidentielle, des journalistes français et d’autres invités membres de la délégation.

Quant à lui, Macron, il est venu à bord du Cotam, le Air Force One français, un Airbus A330-200 aussi gros, moderne que sophistiqué. C’est parce que cet avion ne peut pas atterrir à Saint-Louis du fait de l’étroitesse de la piste que Macron s’est rendu dans l’ex-capitale de l’AOF à bord du Falcon 7X.

C’est cet aéronef qui, au cours de la manoeuvre avant son envol, a heurté la Pointe de Sarène, l’avion présidentiel sénégalais. Le bout de son aile s’est dégradé, l’écran de surveillance et la puce radar ont été endommagés. Le Falcon ne remplissait plus les normes de sécurité pour voler.

Macron a dû monter à bord de la Pointe de Sarène, aux côtés de son homologue Macky Sall, pour rejoindre Dakar. Dans la capitale l’attendait, sur le tarmac de l’aéroport de Dakar, son A-330 à bord duquel il s’est envolé pour Paris un peu avant 16h GMT, ce samedi 3 février.

Quant aux autres membres de sa délégation qui devaient emprunter le Falcon, ils devront attendre demain dimanche, et ont des chances de prendre des avions de ligne. La réparation du Falcon à Saint-Louis risque de prendre quelques jours. Et nécessiter l’intervention de techniciens en provenance de France.

yerimpost