• Envoyez vos Leaks, Alertes et Videos au +37362133275 (WhatsApp)

Kirikou

Au nom de la liberté d'expression, ce plateforme est ouvert à tous les lanceurs d’alerte sans aucune restriction, contrairement à la presse traditionnelle qui essaye d’être le plus souvent “politiquement correcte”.

Vous êtes victimes de racket de la part des forces de l’ordre? Vous êtes victimes d’injustices, d’abus de pouvoir ou de mauvais traitements? Vous avez des fuites ou autres informations sensibles? Faites le parvenir à koccbi.com la où tout se dit sans tabou. Avec koccbi tout est libre et gratuit.

Envoyez vos "leaks", videos et alertes au +37362133275 (WhatsApp)

Vidéo – L’une des filles de la liste « Whatsapp » se confie : « ce que je vis depuis la publication de mon numéro… »

L’une des filles de la « fameuse liste de contact intitulée « Dash Plan », sur la toile est passée à la rédaction de PressAfrik pour confesser tout son mal-être depuis la publication de son numéro et de pseudo sur ledit groupe Whatsapp, supposé être celui de filles de moeurs légères. « J’ai tellement pleuré que je n’ai plus de larme dans mes yeux. Les personnes qui sont au courant de cette histoire et avec qui je partage le même quartier, me regardent de travers quand je marche dans la rue. Des numéros que je ne connais même pas me contactent pour me faire des propositions indécentes. C’est très dur, ce que je vis actuellement », a-t-elle confié dans un entretien vidéo avec un de nos reporters. Les images ont été floutées, sur demande de ses parents, après l’entretien, pour préserver son identité et éviter que d’autres personnes malintentionnées utilisent son images à d’autres fins… Ecoutez !!!

Meurtre à Yoff : Comment le cambiste a reçu 12 coups de couteau

La gendarmerie nationale vient d’arrêter les présumés meurtriers du cambiste Boubacar Diallo, tué à Yoff. Confiée à la Section de recherche de la gendarmerie l’enquête a conduit, le 17 novembre 2018, à l’arrestation de quatre individus dont une femme. Ils sont tous nationalité sénégalaise, renseigne la division de la communication de la gendarmerie nationale dans un document de presse.

Revenant sur les faits, les pandores expliquent que le 30 octobre 2018 à 21 heures, la victime, jeune cambiste guinéen demeurant à Yoff, a été saisi au téléphone par une jeune fille Sénégalaise qui s’est présentée comme une ancienne cliente. Cette dernière lui déclare qu’elle avait un ami blanc qui souhaitait échanger des euros avec des francs Cfa pour 6 millions de francs. Cfa.

Douze coups de couteaux mortels
Rendez-vous est pris dans un lieu non loin du centre aéré de la Bceao. Arrivé sur place à bord d’une moto Jakarta, Diallo a été informé par la dame que son ami était un peu fatigué et voudrait faire l’opération à son domicile. Le cambiste accepte d’être entrainé aux alentours de la plage de Yoff où il sera agressé et mortellement blessé avec douze coups de couteaux.Transporté à l’hôpital, il succomba 48 heures plus tard des suites de ses blessures.

La gendarmerie appelle les populations, notamment les cambistes, à plus de vigilance. « À défaut de procéder à l’opération de change dans les bureaux indiqués, il leur est demandé de se faire accompagner pour éviter les risques d’agression », suggère-t-on dans le communiqué.

Les éléments de la section de recherche de la gendarmerie de Colobane ont cueilli les présumés meurtrier du jeune cambiste Boubacar Diallo retrouvé mort le 30 octobre 2018, nous apprend la division de communication de la Gendarmerie. Ce jeune guinéen a été agressé et mortellement blessé avec 12 coups de couteaux à la plage de Yoff. Transporté à l’hôpital, il succomba, 48 heures plus tard, des suites de ses blessures.

L’enquête confiée à la section de recherche de la Gendarmerie a conduit, le 17 novembre 2018, à l’arrestation de quatre individus dont une femme, tous de nationalité sénégalaise. Ils sont déférés et feront face aux autorités judiciaires pour l’application de la loi.

Pour rappel, et selon les éléments de l’enquête fournis par la Gendarmerie qui retrace comment le cambiste a été appâté par ses bourreaux, le 30 octobre 2018 à 21 heures, Boubacar Diallo, demeurant à Yoff a été saisi au téléphone par une jeune fille sénégalaise qui s’est présentée comme une ancienne cliente. Cette dernière, lui déclare qu’elle avait un ami «Toubab» qui souhaitait changer des euros en francs CFA pour un montant global de 6.000.000 de francs.

Ils se sont donné rendez-vous dans un lieu non loin du centre aéré de la BCEAO. Arrivé sur les lieux, à bord d’une moto Jakarta, Mr Diallo a été informé par la dame que son ami était un peu fatigué et voudrait faire l’opération à son domicile. Le Cambiste accepta, mais en réalité, il sera poignardé à la plage de Yoff.

C’est pourquoi par mesure de sécurité, la Gendarmerie en appelle à plus de vigilance notamment de la part des cambistes. A défaut de procéder à l’opération de change dans les bureaux indiqués, il leur est demandé de se faire accompagner pour éviter les risques d’agression.