• Envoyez vos Leaks, Alertes et Videos au +37362133275 (WhatsApp)
Actualité

Arrêté avec 26 kg de chanvre indien: Le récidiviste Ibrahima Sy risque 15 ans de travaux forcés

Condamné à deux ans d’emprisonnement ferme en 2003, pour trafic de drogue, Ibrahima Sy, 51 ans, a encore comparu ce mardi, devant la chambre criminelle de Dakar. Domicilié à Thiaroye, il est poursuivi cette fois-ci, pour 26 kg de chanvre indien. Il encourt 15 ans de travaux et une amende de 10 millions de nos francs.

C’est en décembre 2015 que les éléments du Commissariat de Thiaroye avaient effectué une décente inopinée dans la chambre de l’accusé, Ibrahima Sy. Sur place, les enquêteurs saisissent 26 kg de chanvre indien. Auditionné, le mis en cause qui aurait reconnu sans ambages être le propriétaire du produit prohibé, soutient l’avoir reçu le même jour, des mains de son fournisseur. Et, c’est en collaboration avec son beau-fils du nom d’Alé Diongue qu’il l’écoule.

Attrait devant la chambre criminelle de Dakar après près de trois ans derrière les barreaux, il change de fusil d’épaule, en mettant tout dans le dos de son beau-fils et des enquêteurs.  » Je déteste le mensonge. Lorsque j’avais été arrêté en 2003, j’avais plaidé coupable à la barre. Après avoir purgé ma peine, j’avais décidé de ne plus toucher au chanvre indien. Parce que, ma femme avait failli perdre la vie », a affirmé le père de famille de sept enfants, avec la voix pleine d’émotion.

 » J’avais dit aux policiers que le chanvre indien appartenait à mon beau-fils. Mais, pour se venger de moi, ils ont mentionné dans le procès-verbal des propos que je n’ai jamais tenus. Parce que j’avais arrêté de leur offrir de l’argent « , a-t-il poursuivi, silhouette frêle, cheveux poivre-sel, vêtu d’un caftan de couleur marron.

Malgré cela, le parquet qui a estimé que les faits de trafic de drogue sont constants, a requis 15 ans de travaux forcés et une amende de 10 millions contre l’accusé.  » Vous n’avez pas en face de vous un récidiviste, mais un multirécidiviste. Parce qu’il a été déféré à plusieurs reprises pour les mêmes faits. Il cherche à jeter de l’opprobre sur les policiers », a martelé l’avocat de la société.

Quant aux avocats de la défense, ils ont plaidé la relaxe, à titre principal. Et une application bienveillante de la loi, à titre subsidiaire.  » Si vous estimez que mon client est coupable monsieur le juge, je vous demande de faire fi de son passé pénal. Il est père de famille et il souffre de crise épileptique. Il a été plusieurs fois interné au pavillon spécial de l’hôpital le Dantec », a révélé Me Amadou Diallo.

Au terme de sa plaidoirie, le juge a fixé son délibéré au 20 novembre prochain

Arrêté avec 26 kg de chanvre indien: Le récidiviste Ibrahima Sy risque 15 ans de travaux forcés

 

Previous ArticleNext Article
Au nom de la liberté d'expression, ce plateforme est ouvert à tous les lanceurs d’alerte sans aucune restriction, contrairement à la presse traditionnelle qui essaye d’être le plus souvent “politiquement correcte”.

Vous êtes victimes de racket de la part des forces de l’ordre? Vous êtes victimes d’injustices, d’abus de pouvoir ou de mauvais traitements? Vous avez des fuites ou autres informations sensibles? Faites le parvenir à koccbi.com la où tout se dit sans tabou. Avec koccbi tout est libre et gratuit.

Envoyez vos "leaks", videos et alertes au +37362133275 (WhatsApp)